• Image

πΏπ‘Ž π‘π‘–π‘™π‘™π‘’π‘‘π‘‘π‘’π‘Ÿπ‘–π‘’ π‘π‘œπ‘’π‘Ÿ 𝑐𝑒𝑑 π‘’Μπ‘£π‘’Μπ‘›π‘’π‘šπ‘’π‘›π‘‘ π‘ π‘’π‘Ÿπ‘Ž π‘œπ‘’π‘£π‘’π‘Ÿπ‘‘e fin août.
 
YOKAÏ
Formation bruxelloise, Yôkaï est aujourd’hui composé de huit musiciens multi-instrumentistes issus des scènes jazz, rock et des musiques improvisées. À l’origine baignée d’influences éthio-jazz, orientales-psychédéliques et afro-kraut leur empreinte musicale évolue désormais vers des orientations plus électroniques et cinématographiques tout en continuant de transcender les barrières stylistiques.
Difficilement classable, la musique de Yôkaï serait une synthèse contemporaine entre un jazz contemporain et des bandes-son d’Ennio Morricone et de François de Roubaix, le tout teinté de synthés analogiques et de rock psyché. Yôkaï s'inscrit dans la droite lignée d'une nouvelle scène belge iconoclaste biberonnée au jazz mais décloisonnée artistiquement (Black Flower, STUFF., MDCIII, Dans Dans, De Beren Gieren...). Sur scène leurs performances toujours uniques et organiques captivent, rassemblent et invitent aux explorations intérieures autant qu’à la danse. Coup de grâce est leur deuxième album à sortir sur Humpty Dumpty Records.
 
MONOLITHE NOIR
Batteur de formation et imprévisible dans ses choix, Antoine Messager Pasqualini mêle toutes ses expériences musicales pour étoffer ses morceaux. Que sa musique invoque le drone, l’electronica ou des climats plus expérimentaux, la percussion et la construction rythmique ont toujours été centrales dans les compositions de Monolithe Noir. Il revient au Botanique derrière le clavier pour présenter son troisième album, « Rin », aux côtés de Christophe Claeys à la batterie (Naga Ghost, Sylvie Kreusch) et de Yannick Dupont à la basse et au clavier (Yokaï, Jahwar, Ottla).
Les trois acolytes ont composé « Rin », qui signifie « secret » en breton, à quatre mains, avec la complicité de Yannick Dupont. La Bretagne, l’envie de la retrouver et la redécouvrir a été centrale dans l’écriture du disque et dans l’imaginaire qui en émane. Chemins creux, arbres noueux et râblés, côtes ciselées, landes, Brest, les villages esseulés, les zones périurbaines, une centrale nucléaire en plein Monts d’Arrée. « Rin » explore plein de paysages différents mais sans chercher à planter l’auditeur·rice en pleine forêt.

Heure d'ouverture : 20:00

Prix :

Image PrΓ©sente

Ticketing